^

Philippe Roch

Bienvenue sur mon site

Extase

Je suis allé voir mes arbres en train de s'endormir pour l'hiver. Je leur dis au revoir. Je les embrasse. Je me mêle à eux, jusqu'au bout de leurs racines, au plus profond de la terre, jusqu'à l'extrémité de leurs branches vers le ciel. Ne m'abandonnez pas cet hiver, gardez mon âme, pour l'apaiser, la purifier, la dynamiser, la connecter avec la terre mère et le cosmos.

Ils renaîtront au printemps, pour un nouveau cycle. Oui, bien sûr, nous nous retrouverons au printemps, Mais l'hibernation ne préfigure-t-elle pas les cycles de la vie. Ce matin j'ai une vision, comme une évidence que nous nous retrouverons au-delà de la mort. Il y a tant de signes pour cela. Quand ? Où ? Sous quelle forme ? Je ne sais pas, car ces notions de temps, d'espace et de forme seront probablement dépassées, mais nous nous retrouverons. Sinon, pourquoi la création, tout ce foisonnement de vie, l'évolution, la pensée, l'ingéniosité, la beauté, la diversité, la souffrance, l'amour? Qui aurait pu créer tout cela sans prévoir un après, une suite ?

Je demande pardon à tous les rationalistes de ce monde, dont je fais aussi partie, pour cette digression euphorique, pour cette extase spirituelle. Essayez tout de même. Renouez avec la terre, avec la vie, écoutez les arbres, laissez-vous envahir par la beauté de la nature, ressentez, vivez l'harmonie et des choses cachées deviendront évidentes.

Découvrez mes autres articles :

Retour