^

Philippe Roch

Bienvenue sur mon site

Silence nocturne

J'ai de la sympathie pour le Tribunal administratif tessinois: ses juges ont reconnu le droit à la vie du coq du village de San Antonio dont le chant dérangeait les voisins. Mais ils ont aussi imposé à son propriétaire de l'enfermer dans un poulailler insonorisé de 22h à 7h du matin. Respect des humains et respect des animaux.

Ce tribunal applique en cela les lois et ordonnances fédérales et cantonales qui font une distinction nette entre les heures de nuit, qui doivent être plus silencieuses et les heures de jour. Le Tribunal tessinois montre la voie de ce qui devrait devenir une application plus rigoureuse du droit fédéral.

Avec la même argumentation la Confédération devrait ainsi interdire l'envol et l'atterrissage des avions, qui dérangent des centaines de milliers de personnes entre 22h et 7h du matin. Du côté des véhicules et des conducteurs bruyants, la police devrait enfin recevoir le mandat et les moyens techniques d'appliquer la loi, d'amender les conducteurs fautifs et de mettre hors circuit les véhicules bruyants en procédant à des contrôles redoublés pendant les heures nocturnes. Les bars et les discothèques, à l'exemple du poulailler de San Antonio, devraient également être mieux insonorisés. Quant aux voisins, le simple fair-play devrait les inciter à baisser le ton après 22h, sans qu'il soit nécessaire d'appeler la force publique.

A ce propos, il est temps que j'aille demander à mes voisins si mon coq les dérange!

Découvrez mes autres articles :

Retour