^

Philippe Roch

Bienvenue sur mon site

PM 10

De l’air !

 

Les moteurs Diesel émettent des particules finesdont le diamètre est inférieur à 10 millièmes de millimètre (PM10). Ces particules peuvent pénétrer profondément dans les plus petites ramifications des poumons, puis dans les vaisseaux sanguins et lymphatiques, avec de graves conséquences pour la santé: toux, dyspnée, bronchites, asthme, maladies du système cardiovasculaire, décès prématurés et cancer des poumons. Or à chaque inspiration nous inhalons jusqu’à 50 millions de particules fines !

 

Dans un plan d’action de 2006 le Conseil fédéral avait prévu de rendre obligatoire dès 2007 l’équipement de filtres qui permettent de réduire de 95% la teneur en particules fines des gaz d'échappement. Si les moteurs Diesel de tous les camions, autocars, voitures, tracteurs et machines de chantier étaient équipés de filtres à particules, nous pourrions éviter plusieurs centaines de décès prématurés par an et économiser plusieurs milliards de francs sur les coûts de la santé.

 

Malgré la majorité que leurs partis constituent au sein du gouvernement nos ministres de l’environnement et de la santé ont finalement renoncé à cette mesure, et la Suisse attend que l’Union européenne se décide à introduire une obligation, peut-être en septembre 2009, seulement pour les automobiles neuves. Ce que notre santé réclame au contraire, c’est une mise hors circulation rapide de tous les véhicules toxiques non équipés de filtre.

 

Ah ce qu’une bouffée d’air frais au Conseil fédéral ferait du bien à notre santé !

Découvrez mes autres articles :

Retour