^

Philippe Roch

Bienvenue sur mon site

Football atomique

On se réjouit que le Conseil fédéral ait enfin décidé de réfléchir à l'avenir énergétique du pays. Malheureusement sa stratégie est un plaidoyer pour le nucléaire. Elle ne contient aucun scénario sans la construction de nouvelles centrales atomiques, alors que l'uranium ne pourra couvrir qu'une toute petite partie des besoins du monde, pendant une période très courte, et qu'il laissera des déchets pour mille générations. Ce n'est pas pour rien que le Créateur a placé sa centrale nucléaire dans le soleil, à 150 millions de km de la Terre.

Le Conseil fédéral cède ainsi aux pressions des milieux pro nucléaires qui ont ressorti leur grosse artillerie, après avoir sommairement repeint leurs armes aux couleurs des changements climatiques, et qui ne reculent devant aucun moyen, financés par nos factures d'électricité, pour asséner leur idéologie macabre.

Même l'entraîneur de l'équipe nationale de football Köbi Kuhn s'est engagé dans la propagande nucléaire, notamment dans un spot publicitaire dans lequel il se moque de l'énergie solaire. Les enfants de Tchernobyl atteints de cancers, et qui ne peuvent plus jouer dehors à cause de la contamination radioactive du sol apprécieront l'engagement de Köbi Kuhn. Mais il est vrai qu'à ce niveau il y a longtemps que le football n'est plus un sport pour les jeunes, mais un business pour adultes.

Découvrez mes autres articles :

Retour