^

Philippe Roch

Bienvenue sur mon site

2008, année noire

2008 année noire ?

L’environnement a mal commencé l’année. Les nouvelles de ces dernières semaines me donnent l’impression que nous reculons. La population de Vedlincourt a voté le déclassement de 14 hectares de terres agricoles en faveur d’un circuit automobile, comme si il n’y avait pas de problème climatique, comme si il n’y avait pas assez de véhicules à moteur sur les routes. Face à Franz Weber, l’armée défend bec et ongles ses avions de combat dont je perçois certes le bruit, la pollution et le coût exorbitant, mais pas l’utilité. Vraiment, pouvez-vous imaginer une seule situation dans laquelle ces avions seraient utilement engagés ? A tirer sur quoi, sur qui, où? Interdiction de la pêche dans Sarine et dans la Birse : on découvre de plus en plus de rivières polluées. Après 10 ans d’études, on ne sait toujours pas d’où vient cette pollution, mais on continue d’autoriser la mise sur le marché de produits chimiques que ni la nature, ni les stations d’épuration ne peuvent détruire. L’Office fédéral de l’agriculture autorise l’utilisation d’un antibiotique pour traiter les arbres fruitiers, et au nom du cassis de Dijon le Conseil fédéral est prêt à autoriser les jet-skis pétaradants sur les lacs suisses. Nous poussons à l’extrême nos extravagances destructrices au moment où, pour notre bien et celui des générations à venir, nous devrions au contraire adopter une attitude plus sobre, plus responsable envers la nature, 

Découvrez mes autres articles :

Retour