^

Philippe Roch

Bienvenue sur mon site

Pour un tribunal international de l'environnement

Le tribunal pénal international est une institution exceptionnelle, capable d'arrêter, juger et condamner des criminels de guerre, même des chefs d'Etats. Rares sont les organisations internationales qui ont la possibilité de prendre des décisions exécutoires, et encore plus rares celles qui peuvent décider des sanctions.

Pour l'instant personne n'a été condamné pour avoir infesté la planète avec les PCB cancérigènes que l'on retrouve dans les poissons de nos rivières, ou pour la commercialisation de l'amiante qui tue encore aujourd'hui par des cancers particulièrement douloureux, ou pour avoir pollué les nappes phréatiques avec des herbicides, ou encore pour avoir détruit la couche d'ozone en produisant des chlorofluorcarbones (CFC). Qui sera condamné pour avoir déstabilisé le climat de la planète, ou pour avoir produit des OGM qui auront éradiqué des espèces sauvages ou contaminé des plantes cultivées biologiquement ?

Je rêve d'un tribunal international de l'environnement qui pourrait instruire en toute indépendance les dossiers environnementaux et condamner les Etats, les entreprises et les personnes qui se rendent coupables de crimes contre l'environnement parce qu'elles ont autorisé ou produit des substances dangereuses ou détruit des écosystèmes naturels. Une telle institution rendrait nos entreprises chimiques, biotechnologiques, pétrolières, financières, touristiques beaucoup plus prudentes.

Découvrez mes autres articles :

Retour