Philippe Roch

Bienvenue sur mon site

Dessaler l'eau proprement

L'argent et l'orgueil dirigent le monde plus que jamais, inefficacement et dangereusement.

Je suis révolté d'entendre que la France va vendre des centrales nucléaires à la Libye, pour dessaler de l'eau de mer. Parce que les ressources en uranium sont limitées, le nucléaire ne pourra servir à dessaler de l'eau que pendant quelques décennies, laissant derrière des déchets pour des centaines de générations.

L'intention de la Libye est-elle bien de produire de l'eau ? Qui peut garantir que l'utilisation n'en sera que pacifique dans une région à l'avenir politique très incertain ? L'orgueil d'un dictateur et l'avidité d'un président ne justifient pas de nous faire courir à nous tous et à la planète de tels dangers.

Je connais peu de pays au monde qui disposent d'autant de soleil que la Libye. Or la technologie de dessalement d'eau de mer par l'énergie solaire existe. Des solutions sont déjà disponibles, par exemple la méthode à basse pression et basse température développée par une entreprise suisse, Watersolutions AG à Wohlen (AG) qui vient de trouver un investisseur étranger pour mettre son module sur le marché. Nos banques préfèrent perdre des milliards sur les marchés immobiliers douteux que de soutenir de telles technologies prometteuses. Et pourquoi le Conseil fédéral n'intervient-il pas auprès des gouvernements étrangers pour ouvrir des marchés à cette technologie solaire écologique suisse ?

Découvrez mes autres articles :

Retour

^